vigneron

La maison Delas a vu le jour en 1835 suite au rachat par Charles Audibert et Philippe Delas d'une société de négoce de vins. Après la Seconde Guerre mondiale, elle connaît une expansion internationale et va même jusqu'à vendre ses vins en Amérique latine. En 1977, les Champagne Deutz rachètent la maison et transfèrent les services administratifs et commerciaux dans la Marne, ce qui bride un peu l'autonomie et le développement de l'établissement.

En 1993, Roederer acquiert Delas ainsi que Deutz, et redonne son indépendance à la maison rhodanienne en confiant les rênes à Fabrice Rosset. C'est alors une véritable renaissance, avec une nouvelle cuverie, une restructuration du chai, une reconstruction des murets de soutien dans les vignes, une replantation de 7 000 pieds. Plus récemment, la maison Delas a acquis de nouvelles vignes dans l'appellation Croze-Hermitage, portant ainsi son vignoble à 30 hectares.

Dans le chai rénové, l'œnologue de la maison travaille à la manière d'un grand Chef cuisinant au-dessus de ses fourneaux, avant d'élever ses cuvées dans des fûts élaborés par François Frère, un tonnelier parmi les plus réputés. Côte-Rôtie, Châteauneuf-du-Pape, Saint-Joseph, Condrieu, Hermitage et Crozes-Hermitage... Ce domaine produit les plus belles appellations du nord de la Vallée du Rhône.

Dans un vignoble aux pentes rudes et abruptes, où il faut être le maçon de ses propres vignes, les murets de soutien en pierre sèche sont patiemment reconstruits par un minutieux travail de sauvegarde du patrimoine. 2015 marque fièrement l'aboutissement de la reconstruction de ces murailles si emblématiques de la colline de l'Hermitage.

Résultats 1 - 13 sur 13.
Résultats 1 - 13 sur 13.