Marc Delienne achète en janvier 2015 une propriété à Fleurie pour y créer sa nouvelle activité. Un cuvage rapidement construit, la conversion en biologique est aussitôt entamée afin d’acquérir la certification bio dans les meilleurs délais. 
Sur des sols majoritairement sableux ou limono-sableux issus de roches primaires (granites) ou alluvions anciennes, à la couverture parfois très caillouteuse et à la profondeur faible à moyenne, les vignes, âgées de 40 à plus de 80 ans, sont plantées à la densité de 11.000 pieds/ha. La taille en gobelet traditionnelle est ici respectée bien que la vigne soit conduite de façon à monter sensiblement la hauteur de la végétation. Un travail des sols régulier, peu profond, un soin tout particulier apporté à la végétation en saison ainsi que la pratique de la biodynamie sont des caractéristiques essentielles de la culture au domaine. 
Les vinifications sont conduites de façon douce et le plus naturellement possible. C’est en vendange entière, après un tri rigoureux, que les cuves en béton sont remplies, sans levurage ni chaptalisation. Les remontages quotidiens ne sont pas appuyés pour des extractions sans excès. Les cuvaisons sont courtes, les vins enfoudrés, pour la plupart, sitôt les pressurages effectués.

Résultats 1 - 2 sur 2.
Résultats 1 - 2 sur 2.