vigneron

Ce vignoble de 3,1 ha est installé en terrasses sur les coteaux du village d’Aubertin, réputé pour la vivacité particulière des vins qu’on y produit. Avec l’aide précieuse de Guy Pautrat, Louis-Benjamin Dagueneau s’investit sans relâche pour porter au plus haut niveau la production confidentielle de ce domaine, auquel il prodigue les mêmes soins qu’à ceux de Pouilly et de Sancerre. Après des vendanges manuelles par tris successifs, les fermentations s’effectuent sous bois neuf dans différents contenants qui étaient chers à Didier Dagueneau, entre autres demi-muids et cigares. Peu alcoolisés, d’une grande finesse et d’une précision aromatique exceptionnelle, ces vins de petit manseng possèdent un esprit singulier, peut-être plus germanique que béarnais... Ils contribuent en tout cas pleinement à la dynamique actuelle de l’appellation.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.